Éducateur & Comportementaliste canin
Faut il acheter un chiot dans un salon du chiot ?

Faut il acheter un chiot dans un salon du chiot ?

Assurance chien

Pour aller à l’essentiel et répondre à la question : Est-ce une bonne idée d’acheter un chiot dans un salon du chiot, la réponse serait NON ! Voici pourquoi…

Quand on décide d’adopter/acheter un chiot, on se renseigne au préalable, sur les races, sur les besoins, sur tout ce qui va changer dans votre vie… Et on ne se dit pas que le salon du chiot peut nous aider à faire le bon choix, à trouver le compagnon idéal… Soyez vigilant, voici ce à quoi peut être utile un salon du chiot et ce qu’il ne faut surtout pas faire.

Un moyen de découvrir les races canines

Un salon du chiot vous permet de voir en un seul lieu des dizaines de races, mais attention à ne pas faire d’erreur. Avant toute chose il vous faudra choisir un type de chien, selon ses besoins, selon ce que vous pourrez lui offrir, bref, un chien adapté à votre mode de vie.
Ne choisissez pas une race de chien parce qu’elle est à la mode, choisissez la parce qu’elle correspond à votre quotidien. Selon vos horaires de travail, selon votre activité physique, selon l’espace que vous avez à lui offrir…

Ces salons permettent de voir différentes types de chiens mais encore faut il que les éleveurs vous renseignent correctement. Avant d’aller au salon, renseignez vous sur les caractéristiques de la race qui vous intéresse… C’est toujours plus sûr d’avoir différents avis…

Un évènement qui vous permet de rencontrer les éleveurs

Le salon vous permet de rencontrer les éleveurs, de discuter avec eux, de comprendre leur façon de faire, d’avoir quelques informations sur les conditions d’élevage, des renseignements sur les parents des chiots, …
L’idéal pour en avoir le cœur net est de prendre contact, de garder les coordonnées et de vous rendre ensuite sur l’élevage pour voir par vous même ce qu’il en est. Cela afin de vérifier les conditions de vies des parents, mais aussi des chiots.

Rendez-vous sur l’élevage

L’idéal avant l’adoption est de faire un aller/retour à l’élevage (Ou dans un refuge d’ailleurs). Cela vous permettra de vous rendre compte de la réalité des conditions de vie des chiens mais pas seulement. Vous pourrez voir en réel (et pas en photo) les chiens adultes, mieux apprécier ce qui vous attends dans quelques années chez vous au quotidien, vous pourrez prendre le temps de voir, de discuter avec l’éleveur plus longuement, plus à même de répondre à vos questions que dans un salon du chiot, la foule, les aboiements de centaines d’animaux… Vous verrez également si les animaux sont bien traités, si ils vivent dans de bonnes conditions.

Attention aux dangers de l’achat compulsif

Ne vous laissez pas piéger par les yeux doux du chiot, ne vous laissez pas embrigader par vos enfants, ne repartez pas du salon avec un chiot, laissez vous le temps de réfléchir ! À noter également que choisir le salon du chiot comme destination pour la balade du week-end afin d’occuper les enfants n’est réellement pas une bonne idée !

Certaines pratiques commerciales dont il faut se méfier

Le salon du chiot est considéré par certains comme un espace de vente, une animalerie éphémère dont il faut profiter pour écouler un maximum de « marchandise »…

Si un éleveur ou plutôt un vendeur vous met la pression pour vous forcer l’achat, fuyez.
Quelque soit sa méthode, la plus classique : Vous dire qu’un autre visiteur du salon est très intéressé par le chiot et que si vous ne le prenez pas, lui le fera… Là encore fuyez ! D’autres plus subtils vous mettrons le chiot dans les bras, dans celui de vos enfants, vous diront que c’est le chien qu’il vous faut même si ils savent pertinemment que ce n’est pas vrai. Là aussi même si il ne faut pas voir le mal partout, soyez vigilant. Alors non tous les éleveurs ne sont pas des arnaqueurs, certains sont des passionnés extrêmement compétents, qui vous conseilleront très bien. Il s’agit simplement de vous rappeler qu’il est important de vous renseigner correctement au préalable et de ne pas aller trop vite. Un chien est un être vivant doué de sensibilité, il peut vivre jusqu’à 20 ans, alors pas de précipitation 🙂
Si il existe de très bon éleveurs, des passionnés soucieux du bonheur de leurs reproducteurs, et de leurs futurs chiots. D’autres au contraire ne voient pas le choses de la même manière, leur seul objectif, faire de l’argent. Vous vendre un chiot même si ses besoins et votre mode de vie ne sont pas du tout compatible. Si l’éleveur en question habite à plusieurs centaines de kilomètres, posez vous des questions sur son implication dans le suivi qu’il souhaite opérer sur le chiot. Méfiez vous également des éleveurs multi-races (Dont toutes celles à la mode), un éleveur sérieux n’élève pas une multitude de race, il se concentre et se spécialise sur une seule, celle dont il est passionné et spécialiste.

Si un éleveur vous dit « Non ce chien n’est pas pour vous », remerciez le de sa franchise, ce refus vous évitera probablement bien des soucis à moyen et long terme 🙂

Des manifestations commerciales (Et lucratives)

Il est important de savoir que le marché du salon du chiot est un business si ce genre d’évènement ne générait pas de profit, ces manifestations commerciales ou foires n’existeraient pas. Et l’argent n’amène pas toujours des bonnes intentions ni de bonnes pratiques…

Il existe en France plusieurs sociétés d’évènementiels spécialisées dans l’organisation de salons du chiot. Pour faire simple, ces sociétés louent des salles un peu partout en France (et cela tout au long de l’année) afin de vendre des emplacements à des éleveurs et de faire payer l’entrée à un public de potentiels adoptants (acheteurs).

Toujours vérifier la provenance et les documents des chiots

Certains organisateurs de salons du chiot (pas tous) sont peu regardant sur la provenance des jeunes animaux mis en vente. Afin d’éviter d’alimenter un trafic, d’entretenir la maltraitance d’animaux provenant de fermes à chiens, soyez vigilant. Vérifiez minutieusement les documents tel que le carnet de santé, le passeport, le certificat vétérinaire, le certificat de cession, la carte d’identification, la primo-vaccination, inscription provisoire au LOF, les tests de dépistage …

Évaluez par vous même la qualité d’un salon du chiot

Finalement si il fallait donner les critères d’un bon salon du chiot : Ce serait le fait qu’on ne puisse pas en repartir avec un chiot mais seulement prendre contact avec les éleveurs de la région. Dans un salon du chiot on ne devrait pas non plus pouvoir toucher et caresser les animaux, d’une part ce ne sont pas des peluches, d’autre part le risque sanitaire (Transmission de maladie : Parvovirose, toux du chenil, etc…) est très important.

Mon conseil : N’achetez pas de chien dans un salon du chiot, rendez-vous dans un élevage ou mieux encore dans un refuge 🙂

Assurance chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *